Équipe du stage jeunes

Faites connaissance avec l’équipe d’animation du stage jeunes, en charge aussi bien de la partie musicale du stage (orchestre, ensemble vocal, musique de chambre, danse) que de la vie au quotidien et des activités (sportives, manuelles, veillées etc.) !

Émilie Laurendeau

Direction, flûtes à bec et violon

Emilie Laurendeau débute la flûte à bec à l’âge de 7 ans dans une école de musique associative. Elle intègre plus tard le Conservatoire de Poitiers avec Claire Daniel ainsi que Claire Michon pour le consort. Elle part ensuite étudier au Pôle Supérieur d’Enseignement Artistique de Paris/Boulogne-Billancourt dans la classe de Sébastien Marq, enrichit son parcours d’un an d’études au Conservatoire Royal de La Haye avec Daniel Brüggen, et obtient sa Licence d’interprétation musicale ainsi que sa Licence de musicologie à Paris Sorbonne en 2018. Elle a l’occasion de travailler avec des flûtistes tels que Hugo Reyne, Michelle Tellier, Pierre Boragno, Saskia Coolen, Benni Aghassi ou encore Han Tol. Lors de projets musicaux, elle rencontre des personnalités musicales telles que Margaret Faultless, Olivier Schneebeli, Bertrand Cuiller ou Amandine Beyer.
En parallèle de son cursus d’interprète, Emilie se dédie à la pédagogie et obtient son Diplôme d’État, ce qui lui permet d’enseigner au CRD du Blanc-Mesnil, au conservatoire du 6ème arrondissement de Paris et au CRR d’Angers. En plus de la flûte à bec, Emilie s’intéresse également au violon baroque qu’elle cultive comme un fabuleux complément.

Manon Chapelle

Viole de gambe

Musicienne diplômée du CRR de Versailles et du Koninklijk
Conservatorium Brussel, où elle a obtenu une Licence et un
Master d’interprétation musicale en viole de gambe, dans les
classes d’Emmanuelle Guigues et Philippe Pierlot, Manon
Chapelle poursuit actuellement son parcours musical à la HEM
de Genève, en Master de Pédagogie, avec Guido Balestracci.
Durant sa formation, elle bénéficie également des conseils de
Lucile Boulanger, Christophe Coin, Marianne Müller, Paolo
Pandolfo, Florence Bolton, Jérôme Hantaï…
Partagée entre les concerts et l’enseignement, elle participe à
de nombreuses productions avec divers ensembles, dont Les Flots Baroques, ensemble dont elle partage la direction, elle organise
et anime des stages de musique ancienne avec les associations Caix d’Hervelois, Les Amusemens et Ouvrez la Tête et enseigne la formation musicale ou la viole de gambe.
Ses études en théâtre et en danse contemporaine lui
permettent aussi de nourrir sa pratique artistique en tissant
des liens entre les disciplines.

Mathieu Dupont

Flûtes à bec

Après avoir suivi les enseignements de Fanette Estrade au CRR de Perpignan, de Pierre Boragno au CRR de Versailles et obtenu en 2021 son prix de concertiste dans la classe de Sébastien Marq au CRR de Paris, Mat6hieu se perfectionne en flûte à bec auprès de Julien Martin et continue sa formation en basson baroque auprès de Jérémie Papasergio.
Passionné de musique de chambre, il travaille auprès de Blandine Rannou, Jérémie Papasergio, Sébastien Marq et Antoine Torunczyk. Il participe en 2017 à la création du Bourrache Consort, dédié à l’interprétation du répertoire polyphonique de la renaissance, avec lequel il se présente au concours de l’Open Recorder Days Amsterdam 2017.
Il s’investit également en orchestre autour de la musique française du XVIIe et XVIIIe siècle et en soliste autour de la musique de J-S Bach, sous l’égide de chefs tels qu’Olivier Schneebeli, Stéphane Fuget, Jean Tubéry, Sébastien Marq et des ensembles tels que La Fenice, le Collegium de l’Orchestre des Jeunes d’Île-de-France, et Vox 21.
Mathieu est professeur de flûte à bec au conservatoire de La Garenne-Colombes et de Voisins-le-Bretonneux, et musicothérapeute membre de la Fédération Française de Musicothérapie depuis 2013.

Thaïs Péron Le Ouay

Contrebasse et flûtes à bec

Musicienne éclectique, Thaïs Péron Le Ouay commence l’apprentissage de la musique par les flûtes à bec puis grandit en classe à horaires aménagés musique durant le secondaire où elle se forme auprès de Claire Devilleneuve au CRR de Versailles. C’est pendant ses années lycée qu’elle débute la contrebasse dans la classe de Sylvain Le Provost puis de Claire Lebrun.

Au cours de sa licence de musicienne interprète en musiques anciennes qu’elle obtient en 2022, elle se forme auprès de Pierre Boragno et François Lazarevitch en flûtes à bec. Elle entre également dans la classe d’Emmanuelle Guigues pour y étudier le Violone et au CRR de Paris avec Joseph Carver en contrebasse baroque.

Thaïs intègre cette année le Cefedem de Normandie afin d’obtenir ses Diplômes d’Etat de musique ancienne et classique à contemporaine. Elle dirige un chœur d’enfants et enseigne ces disciplines à l’école de musique du Chesnay depuis 2018.

En tant qu’interprète, elle collabore au sein de nombreuses formations, que ce soit à la flûte à bec ou à la contrebasse, touchant des répertoires allant de la musique ancienne au jazz. Cela lui permettra de jouer à la Philharmonie de Paris, au château de Versailles pour le CMBV, à l’Orangerie de Sceaux avec l’ensemble Les Folies Françoises, en orchestre baroque pour l’académie baroque du Festival du Périgord noir ou encore au sein de La petite bande de Sigiswald Kuijken ou du Landesjungendorchester au KonzertHaus de Berlin.

%d blogueurs aiment cette page :