Équipe du stage ados-adultes

Faites connaissance avec l’équipe des professeurs chargés des cours individuels et collectifs lors de nos stages pour adolescents et adultes !

Émilie Laurendeau

Direction (encadrement des mineurs), flûtes à bec et violon

Emilie Laurendeau débute la flûte à bec à l’âge de 7 ans dans une école de musique associative. Elle intègre plus tard le Conservatoire de Poitiers avec Claire Daniel ainsi que Claire Michon pour le consort. Elle part ensuite étudier au Pôle Supérieur d’Enseignement Artistique de Paris/Boulogne-Billancourt dans la classe de Sébastien Marq, enrichit son parcours d’un an d’études au Conservatoire Royal de La Haye avec Daniel Brüggen, et obtient sa Licence d’interprétation musicale ainsi que sa Licence de musicologie à Paris Sorbonne en 2018. Elle a l’occasion de travailler avec des flûtistes tels que Hugo Reyne, Michelle Tellier, Pierre Boragno, Saskia Coolen, Benni Aghassi ou encore Han Tol. Lors de projets musicaux, elle rencontre des personnalités musicales telles que Margaret Faultless, Olivier Schneebeli, Bertrand Cuiller ou Amandine Beyer.
En parallèle de son cursus d’interprète, Emilie se dédie à la pédagogie et obtient son Diplôme d’État, ce qui lui permet d’enseigner au CRD du Blanc-Mesnil, au conservatoire du 6ème arrondissement de Paris et au CRR d’Angers. En plus de la flûte à bec, Emilie s’intéresse également au violon baroque qu’elle cultive comme un fabuleux complément.

Julie Petit

Viole de gambe

Julie Petit découvre la viole de gambe dès son enfance, et se forme auprès de Caroline Howald, Guido Balestracci, Christine Plubeau ou encore Philippe Pierlot au sein de grands conservatoires européens où elle obtient ses diplômes. Julie se produit régulièrement avec Le Bug’s Consort (direction Philippe Pierlot), Le Parlement de musique (direction Martin Gester), Les Musiciens de St-Julien (direction François Lazarevitch), l’Ensemble Zene (direction Bruno Kele-Baujard), Les Voix Animées (direction Luc Coadou) ou encore au théâtre dans Cyrano (mise en scène Lazare Herson-Macarel).
En 2015, elle fonde avec Nicolas Rosenfeld l’ensemble Le Palais des Songes, avec lequel ils s’attachent à créer des programmes où la musique se met au service d’un récit original, historique ou théâtral. Julie possède également son Diplôme d’Etat, a été professeur de viole de gambe au CRR Caen et au Conservatoire de Bussy-Saint-Georges.

Jean-Miguel Aristizabal

Clavecin

Il découvre et commence à étudier le clavecin auprès de Blandine Verlet puis poursuit ses études au CRR de Bordeaux dans la classe de Martine Chapuis. Il se perfectionne ensuite à Paris, auprès d’Olivier Baumont à l’École Normale de Musique et de Noëlle Spieth au Conservatoire Supérieur de Paris. Il suit en parallèle les cours de basse continue de Frédéric Michel et ceux d’improvisation de Freddy Eichelberger au CRR de Boulogne-Billancourt.
Accompagnateur des classes de musique ancienne du conservatoire de Bordeaux durant de nombreuses années, il y crée une classe de basse continue après avoir obtenu son Diplôme d’État de musique ancienne. Après avoir enseigné 6 ans au conservatoire de musique de Pau puis à Meaux, il est actuellement accompagnateur / chef de chant de la classe d’interprétation de Noémi Rime au sein du Département de Musique Ancienne du conservatoire de Tours. En parallèle, il donne des cours de basse continue, « d’accord et tempéraments » et assure une partie des accompagnements au Pôle Aliénor à Poitiers.
Il joue fréquemment avec de nombreux ensembles tels que Correspondances, La Rêveuse, Les Cris de Paris, La Chapelle Rhénane, Léviathan, Les Traversées Baroques, Doulce Memoire, Trondheim Barokk, Le Concert Spirituel, Consonance… Il se produit ainsi en tant que soliste et continuiste dans de nombreux festivals en France comme à l’étranger. Il crée l’ensemble Le Vertigo, avec lequel il enregistre un premier disque consacré à la musique de Marin Marais, Élisabeth Jacquet de la Guerre et Robert de Visée, récompensé par 5 diapasons. 

Armance Merle

Flûtes à bec et traverso

Armance Merle a commencé la flûte à bec au Conservatoire Intercommunal de Meaux en 2008 dans la classe de Morgane Eouzan, en parallèle d’une formation de théâtre. Les méandres de la musique ancienne l’ont amenée à découvrir plus tardivement le traverso, dans la pratique duquel elle s’est également lancée à cœur joie.

Menant toutes ces activités de front, c’est en 2020 qu’elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Pierre Hamon, ainsi qu’au Conservatoire à Rayonnement Régional en traverso aux côtés de Serge Saïtta puis de Jean Brégnac. Elle fouille dans ses différentes formations, les horizons et répertoires possibles dans ses instruments : notamment en s’intégrant au Collectif Synérèse pour la création contemporaine, à l’Ensemble Transtlantique où elle aborde les répertoires anciens sud-américains, au jeune ensemble Les Étourdi.e.s dans une volonté d’explorer la musique française baroque, et à l’ensemble La Nébuleuse dirigé par Gabriel Rignol.

Par son envie de multiplier les chemins, c’est également en 2022 qu’elle commence un travail de recherche et de création de spectacle sur le monde vivant des végétaux dans les arts de la scène aux Subsistances à Lyon avec des danseuse, compositeur, plasticienne et biologiste. Ces multiples expériences lui permettent d’assouvir son envie de spectacles interdisciplinaires et font fleurir de nombreuses idées pour la suite des aventures créatives.

Nicolas Rosenfeld

Flûtes à bec et basson

Dès​​ l’enfance, Nicolas Rosenfeld se plonge dans la musique ancienne avec l’étude de la flûte à bec, et reçoit les précieux conseils de Jean-Pierre Nicolas, Frederic de Roos ou Sébastien Marq. Passionné par les sciences autant que par la musique, il se tourne définitivement vers cette dernière en 2012, après l’obtention de son doctorat de microbiologie. Il étoffe alors sa formation musicale avec un cursus de bassons anciens – bassons baroque et classique, dulciane -, aux côtés de Jérémie Papasergio puis Giorgio Mandolesi au Conservatoire de Paris.
Nicolas se produit avec des ensembles renommés comme La Capella Mediterranea (direction Leonardo Garcia Alarcon), Le Poème harmonique (direction Vincent Dumestre), ou encore Le Concert d’Astrée (direction Emmanuelle Haim), et dans des lieux prestigieux tels que l’Opéra Garnier, l’Opéra Bastille, le Théâtre des Champs-Elysées à Paris, les festivals d’Utrecht, Ambronay, ou encore l’Abbaye de St-Riquier. En compagnie de Julie Petit, il dirige également l’Ensemble Le Palais des songes, pour lequel il écrit des spectacles originaux (contes, pièces de théâtre historique,…) et se plaît à découvrir des répertoires inédits.

Laurence Valentino

Violon baroque

Diplômée du DE et du CA de professeur de violon, Laurence Valentino est professeure titulaire de la ville de Paris. Elle enseigne actuellement les violons moderne et baroque au conservatoire du 6eme arrondissement. Laurence Valentino a mis en place un cursus spécifique de musique et danse pour le violon baroque, où les élèves peuvent commencer le violon baroque dès leur débuts puis jusqu’au cycle spécialisé.

Elle s’est formée avec Éric Fauvet, Geneviève Simonot, Maurice Moulin, et a étudié le répertoire du violon baroque auprès d’Hélène Schmitt et Patrick Bismuth. Ayant joué dans diverses formations instrumentales comme la compagnie Opéra éclaté, l’orchestre Lyrique Jacques Offenbach, l’orchestre Lamoureux ou encore Divertimento, elle fait maintenant partie de la Compagnie des Archets à Bâbords en quatuor à cordes. S’étant produite en soliste au sein de plusieurs ensembles baroques, elle fut lauréate du programme européen EEEmerging, et finaliste au concours du Val de Loire, et a ainsi pu bénéficier de masterclasses pour le violon baroque avec notamment Enrico Onofri. Elle a joué dans plusieurs festivals de musique ancienne en Europe (Brugge, Utrecht, York, Göttingen). Elle a formé le duo < 3 avec Ajay Ranganathan, mêlant 3 types de violons différents.

%d blogueurs aiment cette page :